Cet article s’adresse avant tout à ceux et à celles qui souhaitent se convertir à l’Islam. Car bien que l’entrée en Islam soit quelque chose en soi-même facile à réaliser en apparence, il convient également de comprendre réellement les tenants et aboutissants de cette religion.

Ainsi, une conversion rapide et non réfléchie peut avoir des effets plus négatifs que positifs suivant les personnes, et c’est dans le but de donner quelques conseils aux futurs convertis que nous avons écrit ces lignes.

La première étape de toute démarche spirituelle doit être la documentation. Et si cela peut paraître simple de prime abord, il convient tout de même de le rappeler.Nous vous invitons à consulter notre mosquée, nous vous fournirons les livres nécessaires, et notre imam prendra le temps de répondre à toutes vos questions.

Une fois toutes les informations récoltées sur la religion que vous jugez bonne à intégrer, il reste encore une étape, qui est sans doute la plus décisive : la prise de recul.

La conversion à l’Islam (et à toute religion d’ailleurs) demande ainsi une intense réflexion. Comme le disait le prophète Muhammad (PBSL) à ses compagnons : « Je n’ai invité personne à embrasser l’islam sans qu’il y ait en lui du recul, de la réflexion et de l’hésitation, sauf Abû Bakr Ibn Abî Quhâfah. Il n’a pas attendu un instant lorsque je lui en ai parlé et n’a point hésité. »

Cependant, il est formellement déconseiller de se convertir à l’islam pour une raison autre que la foi en Allah, car l’hypocrisie est considérée en Islam comme un péché encore plus grave que l’incroyance.

Une fois toutes les informations récoltées sur la religion que vous jugez bonne à intégrer, il reste encore une étape, qui est sans doute la plus décisive : la prise de recul.

La conversion à l’Islam (et à toute religion d’ailleurs) demande ainsi une intense réflexion. Comme le disait le prophète Muhammad (PBSL) à ses compagnons : « Je n’ai invité personne à embrasser l’islam sans qu’il y ait en lui du recul, de la réflexion et de l’hésitation, sauf Abû Bakr Ibn Abî Quhâfah. Il n’a pas attendu un instant lorsque je lui en ai parlé et n’a point hésité. »

Cependant, il est formellement déconseiller de se convertir à l’islam pour une raison autre que la foi en Allah, car l’hypocrisie est considérée en Islam comme un péché encore plus grave que l’incroyance.

Il faut donc prendre en compte que c’est une partie de notre vie toute entière que l’on risque de changer en adhérant à l’islam. Toute précipitation dans la conversion est donc à proscrire. Une période de prise de distance par rapport à cet acte est fortement conseillée. Cette période peut prendre une à plusieurs semaines suivant les personnes et leur cheminement culturel, intellectuel et spirituel par rapport à la nouvelle religion qu’ils désirent adopter.

Lorsque le futur converti se sent enfin prêt à intégrer la Ummah (3), il peut franchir le pas en prononçant la Chahada (4), processus indispensable pour être considéré comme musulman à part entière. Voici la phrase à prononcer :

« Ach-hadou an la ilaha illa Allah wa ach-hadou anna Mohamadane Rassouloullah » qui signifie : « J’atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et j’atteste que Muhammad est son Messager ».

Afin d’accompagner chaque futur converti, notre association est en train de mettre en place un pôle conversion pour hommes et femmes.

Vous vous posez des questions sur notre belle religion?N’hésitez pas à nous contacter nous nous ferons une joie de vous répondre.